Les biocarburants sont-ils durables?

L’éthanol européen l’est. Voici pourquoi.

La production d’éthanol est-elle durable ?

En Europe, oui. La production d’éthanol utilisé comme carburant en Europe utilise une faible quantité de terre et ne provoque pas de déforestation. Pratiquement toutes les cultures agricoles utilisées pour produire l’éthanol de l’UE proviennent de matières premières durables cultivées en Europe. Les critères de durabilité inscrits dans la législation font en sorte que la production d’éthanol atteint ou dépasse un niveau minimum d’économies de gaz à effet de serre. Les cultures agricoles utilisées pour la production de biocarburants ne proviennent pas de terres dotées d’un important stock de carbone (par exemple les forêts) ou d’une grande valeur pour la biodiversité. Une certification est en place pour s’assurer que ces critères soient remplis.

La production d’éthanol ne conduit-elle pas à la déforestation ?

Pas en Europe. Pratiquement toutes les cultures agricoles utilisées pour produire l’éthanol de l’UE sont cultivées de manière durable en Europe et ne sont par conséquent pas responsables de l’accaparement des terres ou de la déforestation. Le carburant à l’éthanol est l’un des nombreux co-produits issus des raffineries d’éthanol. Les cultures agricoles utilisées par ces raffineries représentaient en 2017 moins de 1,4% des terres agricoles utilisées en Europe, produisant de l’éthanol, des aliments pour les animaux et du CO2 capturé. Cette surface est inférieure aux terres arables inutilisées en Europe.

Qu’en est-il de l’huile de palme ?

L’huile de palme d’Asie du Sud-Est est utilisée pour produire du biodiesel et non de l’éthanol renouvelable. Dans l’UE, l’éthanol renouvelable est fabriqué à partir de cultures agricoles ayant poussé de manière durable, ainsi que de déchets et de résidus. Sa production ne nécessite pas l’accaparement des terres ou la déforestation.

Dans quelle mesure la production de biocarburants affecte-t-elle les exploitants agricoles ?

La production de biocarburants à partir de cultures agricoles en Europe génère au moins 6,6 milliards d’euros de revenus pour les exploitants agricoles de l’UE par an et elle les aide à investir dans l’augmentation de la productivité de leur exploitation.

Dans quelle mesure la production de biocarburants affecte-t-elle l’économie ?

Le secteur des énergies renouvelables est un générateur important d’emplois dans le monde, et dans les zones rurales en particulier. En Europe le secteur des biocarburants représente environ 220 000 emplois, selon l’agence internationale des énergies renouvelables. La production de l’éthanol est donc un moteur économique important pour le développement rural en Europe.

L’éthanol ne prolonge-t-il pas simplement l’utilisation de voitures polluantes ?

L’éthanol aide à réduire les émissions dangereuses provenant des voitures d’aujourd’hui et des voitures qui, d’après les recherches les plus récentes, devraient constituer la majorité de la flotte automobile de l’UE dans les décennies à venir. L’utilisation d’éthanol entraîne une économie moyenne de plus de 70% des émissions de gaz à effet de serre par rapport au carburant fossile.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur https://ethanolfacts.eu/?lang=fr, et ne collectons aucune information personnelle. En continuant à utiliser ce site, vous vous en acceptez les conditions d’utilisation